Psychothérapie Individuelle

" De la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre. " M.Curie

Il est tant de beauté dans tout ce qui commence. 
Et si vous êtes actuellement en train de lire ces quelques lignes, c'est que vous avez décidé de commencer à prendre soin de vous, et pour ce joli et courageux geste envers vous-même, bravo.
 

Nous connaissons tous.tes des défis et les raisons qui nous poussent à suivre une thérapie sont nombreuses.

Questionnements récurrents :
  • Difficultés relationnelles

  • Estime et confiance en soi

  • Questionnement identitaire

  • Gestion du stress

  • Anxiété et phobie

  • Deuil, ruptures et séparations 

  • Problématiques psychosexuelles
    (abus, déficiences, dysfonctionnements..)

  • TCA

  • Haute-potentialité

Le lien à l'autre, qu'il soit de nature amicale, amoureuse, filiale, ou encore spirituelle, est un facteur clef de notre bien-être.

Toutefois, si les multiplications et la conjugaison nous sont enseignés à l'école, nulle part dans les livres ne se cachent un théorème permettant de créer et de faire fructifier des relations saines.

 

C'est là que la thérapie entre en jeu. Elle permet d'examiner notre manière d'être au monde et nous offre une vision plus claire de nos relations à nous-même, aux autres et à notre environnement. 

 

La relation thérapeute-patient.e, quant à elle, se co-crée et est au coeur du processus thérapeutique. 
Si lae patient.e est acteur.ice du changement, la relation en est le moteur. 

L'ambition, ici, si tant est qu'il y en ait une, est de permettre au.à la patient.e d'accéder à une plus grande autonomie et de réinjecter de la créativité et de la responsabilité dans sa vie.



 

Apports de la thérapie
  • Une meilleure connaissance de soi

  • Une prise de conscience de ses souffrances,
    ses mécanismes de défense, de résistance et
    de ses limites

  • Un apaisement du mal-être psychique,
    de l'angoisse et de l'anxiété

  • Une expérience émotionnelle corrective

  • La découverte de ses ressources, ses besoins fondamentaux et des moyens de les satisfaire

  • Un être-au-monde et à soi plus authentique
    ...

SUIS-JE NORMAL.E, DOCTEUR* ?

La "normalité" est l'outil que nous utilisons pour nous mesurer sur le plan personnel, professionnel, relationnel et même biologique. 

Elle influe sur notre estime, notre confiance en nous et notre manière d'être au monde.
Aujourd'hui, la définition de la "normalité" est si cadenassée, que l'impossible tache de s'y calquer nous enferme rapidement dans un sentiment douloureux de honte, d"exclusion et nous donne l'impression de n'être jamais assez. Rajoutez à cela les normes de genre, de sexualité, de race, les injonctions financières et politiques et vous obtenez un délicieux cocktail d'attentes irréalistes induisant inévitablement douleur psychique et traumatisme.

Les formalités, les étiquettes et diagnostics ne m'intéressent que très peu ; en fait, je travaille activement contre toute catégorisation binaire de la société pour permettre une auto-détermination en conscience plus juste et responsable. 
 

Alors, normal.e ou pas. Vous êtes unique. Et votre unicité mérite d'être visitée. 
Explorons là ensemble !

* Pour rappel : je ne suis pas médecin, mais psychopraticien.